IMG_0187

Défi chocolat dans les provinces Maritimes : jours 1, 2 et 3

Les coulisses du défi chocolat dans les provinces Maritimes

Jour 1

Pour la première étape de notre défi chocolat, nous nous faisons étape chez Danielle et Marc à Moncton. Juste le temps de poser nos affaires et d’enfiler nos vestes et nous sommes prêts à nous lancer dans la première recette avec nos hôtes. Danielle et Marc sont très amicaux et nous sommes heureux d’improviser un atelier chocolat dans leur cuisine. Nous parlons voyage, nourriture et comment se passe la vie dans les provinces Maritimes, surtout l’hiver. Loin de ce que l’on connait à Paris, où la neige se fait rare et ne tient presque jamais. L’après-midi se passe et à la fin de la journée, nous avons la sensation de nous être faits deux nouveaux amis. Première recette, première réussite.

Le soir venu, nous avons également la chance de rencontrer Alain. Marc l’a invité à nous rejoindre sachant que nous aurions beaucoup de choses à partager. Le bienveillant Alain en connait un rayon sur la gastronomie et les produits locaux. Il nous aide à identifier des personnes que nous pourrions contacter de sa part. Grâce à lui, nous fixons un rendez-vous avec David de la boutique Briggs Maples. En un seul coup de fil, il accepte de nous recevoir le lendemain. Gentil, n’est ce pas ? Nous nous sentons vraiment reconnaissants. Et c’est maintenant que les ennuis commencent… Qui a dit que ce défi serait facile ?

Jour 2

Nous avons un plan ambitieux en tête. Nous voulons réaliser un fudge bicolore à 2 étages. Faut-il mentionner que nous n’avons jamais fait de fudge auparavant ? Galvanisé par notre propre excitation, nous nous lançons bille en tête dans la réalisation de la recette. Sans avoir la moindre idée de ce que nous faisons.

Une heure plus tard… OK, échec. Passons au plan b… « David, pouvons-nous revenir demain matin pour voir si le fudge a pris ? »

Le lendemain… oups… OK, plan C. Nous allons faire quelques… truffes ! Et voilà comment nous clôturons ce chapitre malheureux. Nous savions déjà que tout peut arriver en cuisine. Maintenant nous en sommes sûrs. Inutile de dire que nous étions évidemment très déçus. Mais heureusement, il y a des gens comme David qui vous donne la force de continuer à innover et essayer de nouvelles choses.

Jour 3

Le jour 3, nous rencontrons Craig et sa belle famille à Lewis Mountain Fresh Farm. Sa spécialité ? La choucroute. Avant le jour 2, nous voulions absolument sortir de notre zone de confort. Après le jour 2, nous avions en tête de réaliser des recettes un peu moins difficiles. Bon… Faisons donc ce gâteau au chocolat avec de la choucroute ! Et parfois essayer de nouvelles choses, cela fonctionne et c’est bon. La maman de Craig approuve notre recette la qualifiant d’une « amélioration acceptable de la recette ». Un propos élogieux de la part de l’épouse d’un agriculteur d’après Craig.

Cette aventure est définitivement pleine d’émotions. Elle a ses hauts et ses bas, ses hauts et ses bas et ça plusieurs fois par jour. Mais vous savez quoi, c’est la meilleure façon de se sentir vivant.

5 réponses
    • chocolate hackers
      chocolate hackers dit :

      Le fudge est une recette typiquement canadienne, comme un caramel mou fondant. Il devait être bicolore avec la superposition d’une couche noire à une couche blanche. Ce n’est que partie remise, nous réessayerons cette recette plus tard.

      Répondre
  1. zazzoo
    zazzoo dit :

    Chloé vote pour les truffes au chocolat, pas pour le gâteau à la choucroute mais tant qu’on a pas goûté comment peut on savoir ?
    moi c’est celui qui m’interpelle le plus et j’ai bien envie d’essayer!

    Répondre

Trackbacks (rétroliens) & Pingbacks

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *