black-cherry-brownie

Brownie aux cerises en grappe {sans gluten, sans lactose}

Aujourd’hui, c’est Audrey alias Martine, une jeune blogueuse néo-brunswiquoise, qui nous ouvre les portes de sa cuisine. Installée depuis déjà deux ans dans cette belle région, elle nous fait découvrir un produit très local pour cette recette de brownie aux cerises en grappe. Ce fruit, elle l’a simplement ramassé sur l’arbre d’en face. Il est typique du Canada et on le trouve facilement dans les forêts du Nouveau-Brunswick, de la Nouvelle-Ecosse, du Québec et de l’Ontaria.

Plus petites que les cerises que l’on consomme habituellement, elles sont aussi plus acides. Elles sont vraiment parfaites pour relever cette recette de brownie aux cerises ultra-fondant et fort en chocolat de leurs petites notes de fruits rouges acidulés. Mais attention, elles requièrent un peu de préparation et beaucoup de patience (merci Audrey).

Pour réaliser la purée de cerises en grappe, Audrey dénoyaute les cerises puis les fait cuire 30 minutes avec une cuillère à soupe de sucre et un filet de jus de citron jusqu’à ce que la compotée prenne une couleur bien rouge.

Brownie aux cerises en grappe {sans gluten, sans lactose}

Ingrédients (6/8 parts)

  • 200 g de chocolat noir 70%
  • 120 g d’huile pépin de raisin
  • 30g purée d’ amandes
  • 40g farine coco
  • 40g farine de riz
  • 150 g de cassonnade
  • 3 œufs
  • 150 g purée de cerises en grappe

La recette:

Préchauffer le four à 180°C.
Faire fondre le chocolat au bain-marie avec l’huile et la purée d’amande.
Dans un grand bol, battre les œufs et le sucre à l’aide d’un fouet jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajouter le chocolat fondu et mélanger. Puis ajouter la farine. Terminer en ajoutant la purée de cerises en grappe et mélanger grossièrement. Verser l’appareil à brownie dans un moule rectangulaire recouvert de papier cuisson.
Cuire pendant 25 à 30 minutes. Laisser reposer 2 à 3 heures minimum au frais avant de déguster.

4 réponses
    • chocolate hackers
      chocolate hackers dit :

      C’est un arbre et les cerises y poussent en grappe. Son nom latin est le prunus serotina. L’arbre à griottes étant le prunus cerasus. Je suis sûre qu’on doit pouvoir adapter la recette avec des griottes cela dit 🙂

      Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *