chocolat chevre miel

Pyramides chocolat, chèvre et miel

Didier est un producteur de fromage. Il fait le meilleur fromage de chèvre que nous avons eu l’occasion de goûter jusqu’à présent dans les provinces Maritimes.  Sa fromagerie est située au fond d’un bois du côté de Rexton. C’est pour cela qu’elle se nomme la fromagerie du fond du bois.
Bien sûr, si vous deviez dresser une liste des produits à associer au chocolat, le fromage de chèvre n’est pas le premier auquel vous penseriez. Mais bon, c’est aussi ça notre défi, non ?
Pour cette association audacieuse, nous avons sélectionné le chocolat au lait pour adoucir la force du fromage de chèvre et utilisé le miel pour harmoniser les saveurs. Le mariage est surprenant. C’est une belle découverte gustative.

Pyramides chocolat, chèvre et miel

Ingrédients (24 pièces)

  • 400 g chocolat au lait 40 %
  • 150 g crème 35 %
  • 150 g fromage de chèvre
  • 40 g miel
  • 500 g chocolat au lait 40 % tempéré

La recette :

Hacher finement le chocolat. Faire bouillir la crème, le fromage de chèvre et le miel en remuant régulièrement.
Dans un grand bol, mettre le chocolat coupé en petits morceaux. Verser le mélange chaud sur le chocolat. Mélanger jusqu’à obtenir une texture homogène. Placer la ganache dans une poche à douille. Mettre au frais pendant 1 heure.

Tempérer le chocolat au lait. Appliquer le chocolat sur les empreintes du moule pour réaliser une première couche au pinceau. Mettre au frais pendant 10 minutes afin de laisser les coques durcir. Appliquer une deuxième couche selon le même procédé. Mettre au frais pendant 10 minutes supplémentaires. Remplir les coques avec la ganache à l’aide de la poche à douille (en laissant un peu d’espace afin de pouvoir refermer les coques avec le chocolat). Mettre au frais à nouveau pendant au moins 10 minutes afin de laisser la ganache durcir. Verser le chocolat sur la ganache afin de refermer les coques. Placer une dernière fois le moule au frais pendant 20 min, puis le sortir et démouler. Laisser reposer à température ambiante pendant 24h avant de déguster.

2 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *