cheesecake au chocolat et à la courge butternut

Cheesecake au chocolat et à la courge butternut {sans gluten}

Pour célébrer l’automne, Véronique nous a déniché un ingrédient local et de saison : la courge butternut. Cette passionnée de cuisine est une adepte du cheesecake tout comme sa famille et ses amis d’ailleurs. Pour leur faire plaisir, nous avons donc réalisé ensemble ce dessert new-yorkais revisité à la mode locale. La ganache au chocolat noir et le petit goût de noisette de la courge butternut se marient à merveille. C’est bien simple, nous étions 11 au souper, nous avons coupé 11 parts. Il n’en restait plus une miette 😉

Cheesecake au chocolat et à la courge butternut {sans gluten}

Ingrédients

Croûte

  • 125 g noix de coco rapée
  • 70 g de poudre d’amandes
  • 100 g beurre salé
  • 1 cuillère à café de cannelle

Crème au fromage frais

  • 300 g purée de courge butternut
  • 500 g fromage frais
  • 160 g sucre
  • 40 g farine de coco
  • 5 œufs + 1 jaune
  • le jus et les zestes d’1 citron
  • 36 cl crème à 30 % minimum
  • les grains d’une gousse de vanille

Ganache au chocolat

  • 200 g crème 30 % minimum
  • 200 g chocolat noir 70%
  • 20 g miel
  • 50 g beurre pommade

Directions

Préchauffer le four à 175° C / 340° F. Mélanger tous les ingrédients de la croûte puis tapisser dans le fond d’un moule à manqué de 22 cm Ø. Cuire pendant 15 minutes. Laisser refroidir.

Augmenter de la température du four à 225° C / 430° F. Mélanger tous les ingrédients de l’appareil au fromage frais. Verser sur la croûte. Cuire pendant 10 minutes. Puis, abaisser la température du four à 120° C / 250° F et prolonger la cuisson de 1h15 (sans ouvrir la porte du four). Laisser refroidir pendant au moins 2 heures.

Préparer la ganache au chocolat. Hacher le chocolat noir en petits morceaux. Faire bouillir la crème et le miel. Verser sur le chocolat. Bien mélanger et ajouter le beurre pommade. Mélanger à nouveau. Verser la ganache au chocolat sur le dessus du cheesecake. Laisser refroidir pendant 2 heures avant de servir.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *