Chocolat de Madagascar : de la fleur à la tablette {2/4}

Episode 2 : culture et récolte du cacao

A Madagascar, il n’y a pas de machines utilisées pour la culture du cacao. Les mauvaises herbes sont fauchées à la main avec une machette et servent de compost. Il arrive souvent que pendant cette étape, les serpents ainsi dérangés, sortent de leurs cachettes. Heureusement, aucun n’est venimeux. Puis vient la récolte qui est minutieuse pour ne pas abîmer les fleurs fragiles qui poussent sur le tronc et les branches des arbres. Pour cueillir les fruits les plus hauts perchés, on utilise donc une gaffe ; un couteau arrondi attaché au bout d’une longue perche. Les cabosses ainsi collectées sont ensuite directement ouvertes dans les plantations pour récupérer les fèves de cacao encore entourées de leurs mucilages qui seront tout de suite transportées dans les fermes de fermentation.

Revoir l’épisode 1 : les plantations de cacao – Episode suivant

  • Serpent pendant le fauchage

  • La récolte

  • Collecte des cabosses

  • L’écabossage

  • L’écabossage