Un Noël CAP ou pas CAP

chocolat praliné au lin
Boîte n°6 : chocolat praliné au lin

Ayant reçu les ingrédients de sa recette la veille, Zack a pris de l’avance. Il a déjà préparé son praliné pour son chocolat du jour. Et pas n’importe quel praliné ! Il a utilisé des graines de lin doré et de l’huile vierge de lin de l’Huilerie de l’Orme Creux pour une saveur plus intense et originale. Ce matin, pas le temps de terminer la recette. Avec son cours de travaux pratiques de 6h, il faut filer prendre le bus.

Xavier est toujours absent. C’est bizarre. Il est peut-être tout simplement malade. Pendant le TP, Zack n’a pas l’esprit à la recette de forêt noire proposée par le professeur Dehautain. Il se fait reprendre sur ces préparations à plusieurs reprises. Il n’arrive pas à se concentrer alors qu’il pense déjà à la finalisation de la recette qui l’attend à la maison. A 14h, le TP est fini. Zack rentre directement chez lui. Il n’a rien avalé pour le déjeuner. Il lui tarde de terminer sa recette. Il lance son chocolat pour tremper ses pralinés en forme de fleur. A 15h30, il pose ses outils. Sa création est prête. Il la présente dans la boîte n°6.

C’est bon, c’est terminé. Il prend enfin le temps de prendre un café. Demain sera plus tranquille comme il n’a cours que l’après-midi.

A 18h, André débarque pour récupérer la boîte n°6. Il prend la commande de Zack et convient d’un rendez-vous à 8h pour la livraison. Avant de filer, il tend une enveloppe à Zack. Zack l’ouvre et reconnaît l’écriture de Mr Hellerman :

« Très bien vue cette variante de biscuit bredele avec la mirabelle. Petit plus pour la touche alcoolique apportée par l’eau de vie. »

Pendant que Zack découvre les impressions de Mr Hellerman, ce dernier est en train de déguster le chocolat de la boîte n°6. Il saisit la fleur en chocolat décorée avec délicatesse et croque dans le chocolat. Tient, un praliné. Décidément, le petit jeune ne se contente pas de lui refaire des classiques. Ce praliné est fameux.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *