Un Noël CAP ou pas CAP

Boîte n°8 : biscuit finger chocolat et thym

Ce matin, Zack a du mal à sortir du lit. Cela fait déjà une semaine que le défi a commencé et la fatigue se fait un peu sentir. Il traîne jusqu’à voir 8h30 affichées sur son réveil. Là, il faut vraiment se lever. Cela lui laisse 2h30 pour confectionner sa recette avant l’arrivée d’André. Vite, il file dans la cuisine et attrape son ingrédient phare du jour : l’huile essentielle Bleu de Blancard de thym doux. Luc lui a déniché ce producteur en Ardèche. Il est le seul à produire cette huile bien différente de l’huile essentielle de thym ordinaire car il utilise le thym de la Dent de Resse qui ne pousse qu’à 700 mètres d’altitude. Zack sait que l’huile essentielle en pâtisserie et dans le chocolat peut faire des merveilles mais le dosage est délicat. Il décide de réaliser des biscuit finger ; une recette simple et tout en élégance qui permettra de révéler la saveur florale du thym doux. Il n’y a pas de temps à perdre, Zack se lance dans la préparation de son biscuit. Il les laisse reposer après cuisson pour pouvoir les enrober de chocolat. Quand la recette est prête, il est pile 11h. Zack présente le biscuit au chocolat et au thym dans sa boîte n°8 avant de la remettre à André qui est déjà sur le perron. André lui remet comme convenu le sac avec les ingrédients de la prochaine recette. Zack y trouve une enveloppe qu’il ouvre juste après avoir quitté André. Il y trouve un mot de Mr Hellerman :

« Cher Zack, vous m’avez habitué à plus de finesse dans votre montage. Mais heureusement, votre gelée d’abricot peu sucrée et acidulée vous a sauvé la mise en équilibrant parfaitement votre biscuit aux amandes et la force du chocolat. Je compte sur vous pour continuer de me surprendre par les goûts tout en soignant vos visuels dans vos prochaines recettes. »

En lisant la note, Zack est vexé. Il était conscient que son enrobage n’était pas impeccable la veille mais tout de même les conditions du défi sont un peu extraordinaires. Mr Hellerman est vraiment intransigeant. Du coup, Zack stresse un peu pour sa recette du jour. Est-ce suffisant ? La recette est simple mais elle est juste. Comment Mr Hellerman va-t-il la recevoir ?

En rentrant des cours, Zack ne pense qu’à une chose : démarrer la recette n°9. D’autant que demain, c’est TP à 8h et il a plutôt intérêt à avoir fini sa recette avant de partir au lycée.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *