Découvrez de délicieuses recettes

Tuiles de chocolat au lait au millet soufflé et graines de nigelle

Whaou! Nous y sommes, c’est la trentième et dernière recette de notre défi chocolat dans les provinces Maritimes! Pour cette ultime étape, nous avons infiltré avec succès le milieu de la Slowfood* en hackant la cuisine de Shannon et Bryan à la ferme Broadfork Farm. Nous ne pouvions pas rêver mieux pour conclure ce challenge car l’occasion était spéciale. Shannon célébrait son anniversaire. Elle s’était bien cachée de nous le dire mais heureusement nos espions nous avaient donné l’alerte. En route pour la ferme, nous avons imaginé toutes sortes de gâteaux mais aucun n’a retenu vraiment notre attention. Nous voulions avant tout que cette recette soit le reflet du lieu où nous nous rendions. Encore une fois, c’est dans le jardin en lui-même que l’inspiration est venue ; en découvrant le millet que Shannon avait pour habitude d’utiliser dans ses compositions florales et les graines de nigelle revêtue d’une belle robe noire. Ainsi, nous avons réalisé ce bouquet entièrement comestible pour notre hôte.

Tuiles de chocolat au lait au millet soufflé et graines de nigelle

Ingrédients :

  • 450 g chocolat au lait 40%
  • 65 g de millet
  • 10 g graines de nigelle
  • 1 pincée de sel

La recette :

Faire chauffer une poêle huilée à feu moyen. Faire le souffler le millet petit à petit avec une pincée de sel. Couvrir car le millet va sauter. Remuer la poêle de temps en temps. Dès que les grains arrêtent de s’agiter (en moins d’une minute en général), retirer du feu et réserver.

Tempérer le chocolat au lait. Ajouter y le millet soufflé et les graines de nigelle. Mélanger et verser sur une plaque de cuisson plate recouverte de papier sulfurisée. Etaler grossièrement et venir presser avec une deuxième plaque de cuisson plate recouverte de papier sulfurisée également. Mettre au frais pendant 10 minutes puis conserver à température ambiante. Attendre 24 heures avant de déguster.

*un mouvement international dont l’objectif est de promouvoir l’ecogastronomie : un mode de consommation local et responsable où chacun peut accéder à une nourriture de qualité, produite en respectant la planète. 

Tablettes de chocolat à la sauge croustillante

Au cours de notre périple dans les Maritimes, nous avons rencontré beaucoup de gens extraordinaires comme Karen à Wolfville. Elle et son mari Av sont l’âme d’un établissement absolument incroyable : le Just Us Centre for Small Farms. Cet endroit qui se veut résolument ouvert est un centre de partage de connaissances dédié aux jeunes agriculteurs, étudiants et autres communautés autour de l’agriculture biologique. Puisque Av était en déplacement en Inde pour enseigner, Karen s’est chargée de nous faire la visite complète de la ferme. Chaque parcelle y avait une signification bien particulière. C’était fabuleux. Alors pour la recette, nous nous sommes arrêtés dans le carré des herbes aromatiques pour cueillir quelques brins de sauge. Auprès de Shaanie, une jeune fille à la main verte, nous avons appris une nouvelle technique pour la préparer. C’était tellement simple et divin que nous ne pouvions pas résister à l’envie d’associer ces feuilles de sauge si délicieusement croustillantes avec du bon chocolat noir de Madagascar.

Tablettes de chocolat à la sauge croustillante

Ingrédients (3/4 tablettes) :

  • 100 g beurre
  • 15-20 feuille de sauge
  • 300 g chocolat noir biologique 70%

La recette :

Faire fondre le beurre dans une petite casserole à feu moyen. Une fois fondu, ajouter les feuilles de sauge. Arroser régulièrement les feuilles de beurre à l’aide d’une cuillère. Cuire pendant quelques minutes jusqu’à ce que le beurre prenne une couleur noisette et que les feuilles de sauge deviennent croustillantes. Mettre hors du feu. Egoutter et disposer les feuilles de sauge sur une feuille de papier absorbant.

Tempérer le chocolat noir. Verser sur les moules à tablette et disposer les feuilles de sauge sur le dessus. Placer au frais pendant 15-20 minutes. Puis conserver à température ambiante. Attendre 24 heures avant de déguster.

Cupcakes chocolat betterave {sans-gluten}

Le Flying Apron est un lieu dans lequel il fait bon s’arrêter à Summerville. Déjà, on peut y dormir et y manger. On peut également y lire un livre auprès du feu mais aussi y prendre un cours de cuisine. Le chef Chris et sa femme Melissa aime avant tout surprendre leurs hôtes. Ils utilisent les bons produits du coin pour réaliser des recettes originales comme le gâteau chocolat-betterave qui vient parfois s’inviter à la carte des desserts. Nous l’avons revisité ensemble pour en faire une version sans gluten et au bon chocolat de Madagascar à la fois dans le gâteau et dans le glaçage. Miam !

Cupcakes chocolat betterave {sans gluten}

Ingrédient (12 cupcakes):

Pour le gâteau

  • 200 g de betteraves cuites et râpées
  • 40 g de farine de riz
  • 40 g de farine de coco
  • 1 cuillère à café de poudre à lever sans gluten
  • 75 g d’huile de pépins de raisins
  • 120 g de sucre de canne
  • 1 cuillère à soupe de miel
  • 4 oeufs
  • 40 g de cacao en poudre
  • 1 cuillère à café d’extrait de vanille

Pour le glaçage au chocolat

  • 150 g chocolat noir 70%
  • 100 g de crème 30% minimum
  • 25 g miel
  • 25 g de beurre pommade

La recette :

Préchauffer le four à 180°C/350°F. Dans un robot, mixer tous les ingrédients du gâteau. Répartir dans les moules à cupcakes en papier. Remplir au 3/4. Cuire pendant 30-35 minutes ou jusqu’à ce que la pointe du couteau inséré au centre du gâteau ressorte sèche. Laisser refroidir.

Préparer le glaçage. Dans une casserole, faire bouillir la crème et le miel. Fondre le chocolat dans un cul de poule. Verser la crème sur le chocolat et mélanger. Ajouter le beurre pommade rapidement et mélanger jusqu’à obtenir une texture homogène. Verser dans une poche à douille. Mettre au frais pendant 15 minutes. Vérifier si la texture est assez ferme avant de pocher sur le dessus des cupcakes. Conserver au frais et sortir 15 minutes avant de déguster.

 

Crumble poire chocolat {sans gluten, vegan}

Alex et Caitlyn sont deux grands amateurs de chocolat résidents à Kentville. Auparavant, ils ont tous les deux travaillé dans des exploitations agricoles et ils supportent toujours aujourd’hui leurs producteurs locaux.  Pour cette recette, ils ont sélectionné les poires car ils ont un verger tout près. En ce début de saison, ils ont trouvé des poires Bartlett ; une variété très ferme. Aussi, nous avons pré-cuits les fruits avant de les enfourner mais cette étape n’est pas forcément nécessaire avec d’autres variétés plus juteuses. Cette recette de crumble poire chocolat est vegan et sans gluten et convient ainsi à un grand nombre de régimes alimentaires.

Crumble poire chocolat {sans gluten, vegan}

Ingrédients (6/8 parts):

Pour le croustillant du crumble :

  • 50 g kasha (graines de sarrasin)
  • 20 g graines de lin
  • 20 g amandes émincées
  • 60 g farine de sarrasin
  • 30 g beurre d’amandes
  • 20 g huile de pépin de raison
  • 20 g sucre de canne
  • 1 pincée de sel

Pour le moelleux du crumble aux fruits :

  • 6/7 poires bartlett
  • 1 gousse de vanille
  • 6 cl eau

Pour la finition :

  • 70 g pépites de chocolat noir 70%

La recette :

Pré-chauffer le four à 180°C/350°F.

Éplucher et épépiner les poires. Cuire dans une casserole avec l’eau et la gousse de vanille fendue en deux et grattée pendant 15 minutes à feu moyen. Retirer la gousse de vanille.

Mélanger tous les ingrédients du crumble croustillant avec les doigts.

Disposer les poires dans le fond d’un moule allant au four. Parsemer de crumble croustillant. Cuire pendant 30 minutes. Ajouter les pépites de chocolat sur le dessus en fin de cuisson et cuire encore pendant 3 minutes.

Servir tiède ou froid.

crumble-poire-chocolat