Le premier jour du reste de notre vie

 In tranche de vie
[av_one_full first min_height=” vertical_alignment=” space=” custom_margin=” margin=’0px’ padding=’0px’ border=” border_color=” radius=’0px’ background_color=” src=” background_position=’top left’ background_repeat=’no-repeat’ animation=” mobile_display=”] [av_heading tag=’h3′ padding=’10’ heading=’Le premier jour du reste de notre vie’ color=” style=’blockquote modern-quote’ custom_font=” size=” subheading_active=” subheading_size=’15’ custom_class=”][/av_heading] [av_textblock size=” font_color=” color=”] Le 22 Juin dernier, nous mettions le blog en pause pour cause d’une fin de grossesse compliquée. Nous vous avions fait part de la nouvelle par un article qui date du 22 juin dernier. Déjà 2 mois! Cela nous semble être hier encore. Ici, les événements se sont un peu bousculés. Voici donc ce qui s’est passé pendant ce temps là…

C’est incroyable ! On a du mal à y croire mais oui, l’heure est déjà à la rentrée des classes et l’été s’est déroulé à toute allure. Comme tous les étés vous me direz. On vous l’accorde. Enfin pour nous, la période estivale n’a pas vraiment rimé avec détente et décontraction… Et non, point de plage ou de barbecue, pas de fiesta colorée, pas de mariage (bisous les copains avec qui nous aurions adoré partager ce moment). Au lieu de ça, nous sommes devenus parents de jumelles, avons emménagé dans notre nouveau chez nous à Halifax, avons déniché 6 épiceries qui distribuent maintenant nos tablettes de chocolat et avons continué de développer de nouvelles recettes toujours à base de produits locaux.
[/av_textblock] [av_hr class=’invisible’ height=’25’ shadow=’no-shadow’ position=’center’ custom_border=’av-border-thin’ custom_width=’50px’ custom_border_color=” custom_margin_top=’30px’ custom_margin_bottom=’30px’ icon_select=’yes’ custom_icon_color=” icon=’ue808′ font=’entypo-fontello’] [av_image src=’http://chocolatehackers.com/wp-content/uploads/2017/09/chocolate-in-babies-hand-1-300×300.jpg’ attachment=’5459′ attachment_size=’medium’ align=’center’ styling=” hover=” link=” target=” caption=” font_size=” appearance=” overlay_opacity=’0.4′ overlay_color=’#000000′ overlay_text_color=’#ffffff’ animation=’no-animation’][/av_image] [av_hr class=’invisible’ height=’25’ shadow=’no-shadow’ position=’center’ custom_border=’av-border-thin’ custom_width=’50px’ custom_border_color=” custom_margin_top=’30px’ custom_margin_bottom=’30px’ icon_select=’yes’ custom_icon_color=” icon=’ue808′ font=’entypo-fontello’] [av_textblock size=” font_color=” color=”] On peut dire que l’on n’a pas chômé pendant ces deux derniers mois et tout ne s’est passé sans difficulté. Nous avons eu quelques frayeurs car nos jumelles ont décidé de se pointer en avance. Le 14 juillet dernier, nous avons donc vécu le premier jour du reste de notre vie… de parents. Un peu loin de ce jour formidablement heureux que nous avions imaginé. Nées à 32 semaines, les filles ne nous ont pas rejoint dans la chambre d’hôpital où une famille impatiente de les rencontrer les attendait. En effet, après l’accouchement, elles ont directement été emmenées dans l’unité de soins intensifs néonatales où elles ont finalement passé un mois afin de recevoir les soins dont elles avaient besoin. Ce fût un vrai traumatisme et ce, même si nous les savions entre les meilleurs mains et que les filles n’ont heureusement pas eu de problèmes de santé majeurs.

Pendant ce mois, nous avons vécu dans un monde parallèle. Les aller-retours à l’hôpital donnaient le rythme à nos journées. A chaque fois, nous nous posions les mêmes questions: “Les filles ont-elles passé une nuit calme?”, “Ont-elles pris du poids?”, “Quand pourrons-nous leur enlever cette vilaine aiguille dans le bras?”, … Nous avons passé un maximum de temps avec elles, pratiquant la méthode de peau à peau et participant progressivement à leurs soins. Etre parents de préma, on ne va pas vous mentir, c’est très dur.  Et même si tout le monde vous dit que ce n’est pas votre faute, on ne peut pas s’empêcher de se sentir coupable.

Pendant ce même mois, nous préparions aussi notre déménagement dans notre nouvelle maison à Halifax. Drôle de hasard, il se trouve que c’est justement le jour J que les filles sont sorties de l’hôpital. Aussi, le 15 août au soir, nous dormions tous ensemble pour la première fois sous le toit de notre nouveau chez nous. Un immense bonheur ! A partir de là, la vie a repris son cours.

Depuis lors, nous nous sommes avidement remis à la production de chocolat (enfin comme le rythme de parents de jumeaux le permet). Pendant que le chocolat fond, nous racontons aux filles les trésors cachés de Madagascar et les merveilles de Nouvelle-Ecosse. Et oui, nous sommes fatigués ! Oui, nous sommes complètement submergés ! Mais nous vivons ces moments comme une véritable bénédiction.

Enfin, nous profitons de ce post pour remercier notre famille et nos amis pour le soutient indispensable que vous nous avez apporté. Merci pour vos messages et vos présents pour les jumelles, ce fût d’un grand réconfort. Et merci à l’équipe du IWK qui s’est remarquablement bien occupé de nos filles pendant ce premier mois de vie dans le grand monde.
[/av_textblock] [av_comments_list] [av_social_share title=’Partager ce post’ style=” buttons=”] [/av_one_full]

Recent Posts
Showing 19 comments
  • zazzoo
    Reply

    Quel bonheur de partager avec vous ces moments privilégiés! On a hâte de revoir les petites chéries!

    • chocolate hackers
      Reply

      Nous aussi, on a hâte de vous revoir <3 !

  • Charlotte Flewelling
    Reply

    Oh boy, les sentiments son vrai pour tout parents de prema vous êtes pas seul. Bastille et la fête national des Acadiens son 2 jour de fête dans voter vie. Merci de partagez avec nous, même les moments difficile!

    • chocolate hackers
      Reply

      C’est bien vrai Charlotte! Tes mots nous vont droit au coeur <3

  • Fouquet
    Reply

    Coucou mes chéris
    On pense bien à vous.
    Nosncadeaux pour les puces sont en cours de fabrication 😉
    Vous avez fait des merveilles et vous êtes des parents en or j’en suis sûr.
    Les filles étaient juste trop pressés de vois connaître. Plein de bonheur à vous
    Bisous de nous 4

    • chocolate hackers
      Reply

      Oh merci les loulous! Nous aussi, on pense beaucoup à vous ! On a tellement hâte de vous présenter les puces et d’organiser la rencontre avec les cousins <3 gros bisous

  • Nadege
    Reply

    Félicitation à vous. Maintenant le bonheur est devant vous avec vos jumelles qui vont vous donnez que du bonheur
    Papi et mamie doivent être content 😌
    Bisous

    • chocolate hackers
      Reply

      Oh que oui ! Tu te doutes bien, les grands parents sont très fiers 😉 ! bises

  • Luce
    Reply

    Comme à l’habitude, vous lire est un plaisir car l’amour transpire à travers vos mots. Plein de bisous à vous 4.

    • chocolate hackers
      Reply

      Merci Luce! On vous embrasse <3

  • Valérie
    Reply

    Vous êtes des battants! Je vous félicite devant votre courage. Ce bonheur vous le méritez alors vous avez raison de le croquer à pleine dent, sans en perdre une miette. Je vous admire!

    • chocolate hackers
      Reply

      Merci Val, ça nous touche beaucoup <3 Vous nous manquez!

  • Helianthe
    Reply

    Quel bonheur de vous lire et de savoir que l’histoire se termine et commence bien tout à la fois!! Bravo pour tous ces changements menés tambour battant! On pense fort à vous à Paris au Wine Club Book Club!

    • chocolate hackers
      Reply

      Merci Helianthe ! Moi aussi, je pense beaucoup au WCBC et aux superbes rencontres dans ce groupe ! Bisous les filles

  • Didier
    Reply

    Tres beau recit des evenements…même si je connaissais un peu le debut grace a mamie mozo qui n etait même pas inquiete…… bisous a tous et bonne continuation

    • chocolate hackers
      Reply

      Merci pour ton message Didier! On a hâte de vous présenter les poupettes. Bises

  • Amandine
    Reply

    Je viens de voir la belle nouvelle!

    Toutes nos félicitations, quelles aventure, je ressens ce que vous avez vécu même si nous n’avons pas connu exactement la même chose mais “vivre dans un monde parallèle” est tellement juste ! Vous avez fait preuve de courage et de beaucoup de force, j’imagine la réconfort et le soulagement de la première nuit dans votre nouvelle home sweet home. Comment s’appellent-t-elles? J’espère que tout le monde va bien, gros bisous de nous quatre ! 🙂

    • chocolate hackers
      Reply

      Merci Amandine 🙂 Les petites princesses se prénomment Roxane et Charlène. Des franco-canadiennes déjà! Bises à vous 4 <3

pingbacks / trackbacks

Leave a Comment

0

Start typing and press Enter to search